samedi 21 juin 2014

La cire d’abeille, une radio cosmique ?

Sur les principaux produits apicoles, seule la cire d’abeille est limitée principalement au monde cosmétique comme support grâce à sa grande plasticité. Elle n’a pas beaucoup d’utilisation thérapeutique. Si on remonte dans le temps, pourtant, l’utilisation de la cire d’abeille était préconisée dans tous les rituels des religions, des grandes civilisations tels que les égyptiens, dans les «écoles du mystère» etc. Pourquoi l’utilisation de la cire d’abeille dans ces rituels ? Cette utilisation a sûrement un fondement.


Dans les années 70, Marcel Violet (Ingénieur), inventa un dynamiseur d’eau sur le principe du condensateur de cire d’abeille basé sur les travaux de Stanilas Bignan, radiesthésiste. Marcel  Violet déclara que la cire d’abeille est un condensateur d’ondes cosmiques, en effet, la cire d’abeille soumis à une différence de potentiel suffisante est le siège de micropulses à front raide (une micropulse correspond à une période d'émission très brève et très intense.), riches en harmoniques.


Une corrélation existe entre les travaux scientifiques de Marcel Violet et les grandes traditions ? Oui, sûrement. La connaissance des vertus de la cire étaient déjà connues par les grandes traditions spirituelles depuis le début des temps, principalement par l’ancienne Égypte. L’ancienne Égypte avait intégré l’apiculture avec ses produits apicoles à tous les niveaux de son fonctionnement, du clergé à la vie quotidienne. La cire d’abeille était utilisée pour les momies, les parchemins et les bateaux, et les rites d’exécrations (ce sont des textes à vocation magique)  pour anéantir les ennemis, la cire d’abeille était utilisée comme condensateur fluidique. Et qu’est-que c’est un condensateur fluidique ? Un condensateur fluidique sert à "condenser" le "fluide", et on entend par "fluide" : l'énergie vibratoire, l’énergie vitale, etc.

Il aura fallu le début des années 60 pour corroborer les connaissances ancestrales sur la cire d’abeille  que celle-ci était un support vibratoire ou un condensateur d’énergie.
Les mesures faîtes lors des expériences de Marcel Violet ont prouvé que la cire d’abeille entre en résonance avec les rayonnements cosmiques et transmute ce rayonnement en basse fréquence afin de dynamiser l’eau. On sait maintenant que ces rayons cosmiques transportent une énergie vibratoire, et communiquent ces vibrations à tout ce qui existe : minéraux, végétaux, animaux….


Aucun commentaire:

Publier un commentaire