dimanche 6 décembre 2009

L’apithérapie : les vertus de la propolis



L'apithérapie veut dire soigner avec les abeilles, c'est une pratique millénaire. Il s'agit de connaître et d'utiliser les propriétés des produits des abeilles en vue de perfectionner et de maintenir la santé des êtres humains.


Elle est une méthode de soins naturelle complémentaire basée sur les produits de la ruche. Elle s’utilise pour prévenir et favoriser la guérison. La thérapie individuelle utilise essentiellement les six produits apicoles suivants: le miel, la propolis, la gelée royale, le pollen de fleurs, le venin d’abeille et la cire d’abeille.

Dans cet article, nous allons parler de la propolis, troisième article dans cette série (voir les articles précédents : les vertus du miel et les vertus du pollen), suivront plus tard les autres produits apicoles.

La propolis est un mélange de résine et plantes recueilli par les abeilles sur les bourgeons ou les écorces d’arbres. Elles utilisent cette résine pour protéger la ruche des attaques extérieures par les micro-organismes (virus, bactérie, champignons, radioactivité, etc.).

La propolis était utilisé par les grands prêtres de l’ancienne Égypte pour les embaumants des momies grâce à ses propriétés antifongique et antioxydants. [i] La propolis n’était nullement référencée dans les papyrus médicaux alors que le miel et la cire apparaissent plusieurs fois.

Vers la fin du XXième siècle, un apiculteur souleva ce point à un égyptologue spécialisé qui fit le lien dans les textes entre le terme «chiure de mouche» et la propolis[ii].Ceci permit de découvrir que la propolis était utilisé dans différents traitements tel que les abcès, seins douloureux, dessécher une plaie, etc.[iii]

La propolis est le produit apicole le plus médicinale de la ruche. En Allemagne, entre autre, la propolis est reconnue comme un médicament[iv].

Sa composition est principalement de résine (55%), de cire (7 à 35%), d’huile volatile (10%), de pollen (5%), etc.

Voici une liste d’indication où la propolis peut favoriser une guérison en mode complémentaire (les indications mentionnées ne signifient pas évidemment que la propolis est capable, à lui tout seule, de résoudre l'affection ou le trouble envisagé).

Propriétés / Effets / Indications [v]









La propolis peut se prendre directement à l’état brut sous forme de gomme, en teinture mère à 30% ou 50%, en spray, etc. suivant l’organe que vous voulez aider.

Assurez-vous toujours de ne pas faire de réaction allergique, on commence toujours par des petites doses en augmentant doucement.

Vous pouvez prendre la propolis à titre préventif pour renforcer votre système immunitaire contre les agressions externes, c’est idéal en début et fin d’hiver pour éviter les grippes, etc. La dose est en général 1 gramme par kg de la personne, pour les teintures mères 5 à 30 gouttes / jour[vi].

On peut citer des maladies que la propolis peut aider à traiter en mode complémentaire sont les maladies en «ite» (pharyngites, laryngites, sinusite, etc.).[vii]


[i] http://www.immortelleegypte.com/articles.php?lng=fr&pg=405

[ii] Ruches et abeilles: Architecture, traditions, patrimoine; Auteurs : Jean-René Mestre, Gaby Roussel; Éditeur : EDITIONS CREER, 2005; ISBN : 2848190361, 9782848190365.


[iii] Article – L’Apithérapie et l’ancienne Égypte - http://articles-naturame.blogspot.com/2009/09/lapitherapie-et-lancienne-egypte.html
[iv] Aspect légal - http://www.apitherapy.com/legal_bee_prod.htm
[v] Cours apithérapie http;/www.apitherapy.com– Chapitre 6,14 & 22
[vi] Cours apithérapie http;/www.apitherapy.com– Chapitre 66
[vii] Site du Dr Donadieu - http://www.01sante.com/xoops/modules/icontent/index.php?page=864

Aucun commentaire:

Publier un commentaire