samedi 22 janvier 2011

La géobiologie : les obélisques

Nous abordons dans cet un article la notion de géobiologie sacré, cette connaissance ancestrale de la Terre et de ces courants telluriques, méridiens, etc.


L’homme initié a su utilisé et mettre en place à son bénéfice et pour le bien-être de la collectivité des hauts lieux cosmotelluriques. On retrouve cette connaissance dans les anciennes traditions tel que les celtes avec les menhirs, dolmens, etc.; au moyen-age avec les cathédrales et en ancienne-Égypte avec les pyramides, les obélisques etc.

Ces éléments ont souvent pour rôle de capter les énergies cosmotellurique et de les «redistribuer».
Si on étudie les obélisques, vous pourrez constatez sa forme tel un cristal, forme universelle construite sur la même harmonique que les orbites des planètes, qui sont proportionnées de façon très précise par le nombre d’or : 1,618.

  
Ces obélisques sont des monolithes de granit rouge ou rosé dont le sommet nommé Le pyramidion, est orné de scènes religieuses et de textes à l’effigie du pharaon qui l’avait fait édifier, était recouvert d’électrum (alliage d’argent et d’or), symbolisant le dieu solaire, Rê.

Sa mission est de repousser les forces négatives de l’enceinte sacré, donc de protéger les lieux. Ces obélisques ne sont pas positionnés au hasard, ils étaient placés sur un croisement Hartmann, ces «antennes« vont capter ainsi l’énergie négative du lieu et la transmuter en énergie à haut taux vibratoire. Cette alchimie vibratoire se fait grâce à la forme et la position géographique de l’obélisque mais aussi par son orientation.

La face Est contient des symboles et hymne au soleil s’activant aux premiers contacts des rayons du soleil montant ainsi les énergies telluriques vers le haut, en les transmutant vers la pointe du pyramidion jusqu’à ce que le soleil est atteint le zénith. Lors de la décroissance du soleil, la face Ouest renvoie ces énergies en les transmutant par ces symboles vers la terre jusqu’au coucher du soleil figeant ainsi le rayon du Soleil.




L'énergie matinal monte et descend tel comme un caducé amenant au sein de la Terre sur un point stratégique l'énergie cosmique.

Mais pour que ces caractères hiéroglyphiques fassent leurs alchimies, ils doivent être activés suivant un rituel…

Ce savoir a été ramené et des Obélisques ont été positionnés à des endroits stratégiques de la planète, voici une liste des principaux obélisques :

  
  • Istanbul : obélisque de Thoutmosis IV amené par Théodose
  • New-York : obélisque (Alexandrie) de Central Park
  • Paris : l'obélisque (Karnak) de la place de la Concorde
  • Londres :Cleopatra's needle (Alexandrie)
  • Obélisque relevé par Clément XI, devant le temple érigé par Agrippa; cet obélisque se trouvait devant le temple d'Isis.




Références :

http://www.france-secret.com/obel_concorde_art.htm
http://eternelle-egypte.over-blog.com/article-13285265.html


Photo:  www.routard.com/.../photos/publi/008/pt7940.jpg

Aucun commentaire:

Publier un commentaire